Et pourquoi pas ?

Bonjour tout le monde !

Ou plutôt, rebonjour,
Mon blog n’en était qu’au stade fœtal, et pourtant il a sérieusement bugué à la suite d’une mise à jour…
Quelle horreur !
Quelques blogs relatent ces grands moments de solitude, face au message d’erreur (dans mon cas le fatal « 404 not found ») qui réapparaît à chaque manip, et la sinistre impression de s’enfoncer dans un abime d’incompréhension sans grand espoir de retour à la normale.
J’ai pensé sauver quelques articles, les quelques uns que j’avais pris la peine d’écrire, mais non, même cela a foiré – je pensais pouvoir tout effacer et au moins reprendre à zéro et réécrire les articles – c’est une solution très bourrin – mais l’agacement et le manque de solution m’ont conduit à la solution radicale (je l’avoue, sans doute pas la plus pertinente).
J’étais pourtant si fier ! Les premiers articles relataient ma joie d’avoir pu installer mon site wordpress sur mon serveur NAS – avec quelques copies d’écran de mon site d’il y a longtemps et de ma nouvelle interface dont j’étais si fier…
Il faut repartir à zéro… belle petite solution d’humilité.
Elle rappelle aussi le principe de base en informatique – sauvegarder son travail.
… et puis se calmer dans la frénésie des mises à jour. On ne m’y reprendra plus.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *